Lussac 2010

Hello,

Showtime n’a malheureusement rien remporté à Lussac mais a quand même fait rire et sourire les spectateurs et a été très apprécié de Christophe Salengro à qui j’ai réussi à donner une carte de visite faite pour l’occasion afin qu’il puisse découvrir les autres épisodes. 🙂

Le festival est très sympa, on peut facilement discuter avec les membres du jury et le vin est extrêmement bon. 😉

A noter qu’une petite polémique est née lors de la diffusion de 2 courts métrages, polémique pas récente qui existe déjà sur différents forums de vidéastes depuis plusieurs mois sur la nature “amateur” de certains films. C’est pas grave avait Thierry Beccaro comme comédien principal (mais était un vrai film amateur très bien maitrisé) l’autre s’intitulait Résistance et avait un rendu film de cinéma, des décors, des moyens de tournage visibles à l’écran qui le mettait de fait dans la suspicion.

En cherchant des infos sur le tournage je suis tombé sur un making of du film :

making of Résistance

A vous de juger.

Pour ma part au delà de la petite déception naturelle de n’avoir même pas eu un petit prix (je ne venais de toute façon pas pour gagner le grand prix), je suis très content d’avoir été sélectionné tant Showtime était décalé par rapport aux autres films présentés qui avaient tous une histoire linéaire. Je sais donc à peu près ce qu’il faut faire pour espérer être remarqué.

Voici ce que j’ai pu glaner de la part de quelques membres du jury :

–  “C’était potache”

– “On ne pouvait pas faire gagner des losers”  (sic !)

– “C’était tourné à Paris ?”

– “On s’est posé des questions sur le générique et on a pensé que c’était volé mais l’un d’entre nous a dit mais non il y a écrit Connie Stevens”. Ahem… vu la courtesse de mon générique, ils auraient pu le lire en entier et voir que c’est David Mazeau qui avait fait ce titrage. Enfin, au moins ça prouve qu’il fait du travail de pro. 🙂

Voili voilà.

Prochainement des photos de ce festival.

Stay tuned.

Doc.

Piqûre de rappel

Hello,

un petit mot pour vous rappeler que le court métrage des Dissuaders intitulé Showtime sera diffusé ce samedi à la séance de 14 h 45 dans le cadre du festival de Lussac (33) dont le président du jury n’est autre que Christophe Salengro. Si vous voulez vous balader dans le coin et voir des courts métrages n’hésitez pas (c’est gratos comme dirait le doc 😉 )

Sinon, j’en profite pour vous annoncer que l’équipe Ten Bucks n’a pas chômé ces derniers jours car nous pouvons dores et déjà vous annoncer la mise en chantier d’une nouvelle websérie parallèle aux Dissuaders mais ne se déroulant pas dans le même monde. Le 1er épisode a été tourné le lundi de pâques par une belle journée ensoleillée. Vous devriez le découvrir très bientôt. D’autres sont écrits et devraient être tournés très vite.

Le dernier numéro de vidéocast de nos amis de la AmalgameZ sortira finalement le 1er mai et sera consacré uniquement au monde des vidéastes amateurs.

Stay tuned. 😉

Doc.

Sélection

Hello,

Pourquoi cette photo de notre président grolandais, vous demandez-vous dans votre for intérieur ?

Eh bien c’est ma façon personnelle de vous annoncer une bonne nouvelle :  Showtime vient en effet d’être sélectionné pour participer au festival de Lussac qui aura lieu du 9 au 11 Avril et dont le président du jury ne sera autre que… Christophe Salengro.

Et hop !! My taylor is rich ! 😉

Donc bientôt avec un peu de chance ce sera peut-être ça :

😛

Stay tuned.

Doc.

Bilan 2009

Bon nous voici déjà arrivés en décembre et l’heure du bilan arrive.
2009 a été une année assez productive et où je n’ai guère chômé travaillant tous les mois sur un projet ou un autre.

Tout a commencé en janvier par la sortie de Last Friday petit hommage à Carpenter et Argento tourné au Portugal, les 2 étés précédents.
Puis, en février, l’interview par l’équipe d’AmalgameZ va être le véritable déclencheur d’une folie productive. En effet, leur proposant un sketch du Docteur Personne, je me suis mis à imaginer une suite ou plutôt 2 à ce sketch : l’épisode Showtime ainsi qu’une “scènette” jouée et filmée par Mr Key et Totokor de Amalgamez.

Le courant est si bien passé entre nous qu’ils m’ont proposé de produire une pastille mensuelle d’une durée d’1 min (les pauvres, s’ils avaient su 😉 ). Réfléchissant dans mon coin, je ponds le concept de Free spirit qui devait voir les Dissuaders débattre à leur façon sur un sujet d’actualité. Je propose un 1er scénario à la Brindille qui le refuse car il traitait de l’affaire de jeunes bordelais partis en classe découverte à Paris pour visiter l’Assemblée Nationale et qui en guise de leçon démocratique, se sont fait bastonnés par des policiers. Manu alias la Brindille a eu peur des représailles et a donc mis son véto. Il m’a proposé une autre version de cette idée mais beaucoup trop longue pour vidéocast.
Je suis donc reparti dans mes réflexions et en suis revenu avec l’idée du mini feuilleton avec des épisodes à suivre comme autrefois. Les Dissuaders en seraient les héros et l’espionnage le genre. Restait plus qu’à écrire et jouer ce The Mole & The Fox.
Heureusement que dans leur bonté d’âme Mr Key et Totokor m’ont accordé 3 minutes car sans ça, je n’aurais pas pu y arriver. Hé oui, ça passe très vite 3 minutes.
Le tournage a été stoppé en été pour cause de départ en vacances en Espagne et au Portugal. Mais j’avais pris ma caméra et généralement mon cerveau a toujours une idée ou une autre qu’il a envie d’expérimenter. Donc, à peine reposé, je me suis remis à l’écriture et au tournage d’un film d’anticipation (un genre nouveau pour moi). J’ai même posté un teaser de ce futur court intitulé Sequel of the dead un clin d’oeil à Last Friday car ce sont les mêmes acteurs et les mêmes lieux. Evidemment, ces images ne seront pas dans le film final qui n’aura d’ailleurs pas le même nom.

Puis, retour au pays vers la fin août où il a fallu reprendre les tournages et montages des épisodes avec très peu de marge de manœuvre pour retourner des plans. Le montage est devenu compliqué car le tournage se faisant dans le désordre, il fallait que je retrouve les bonnes k7 pour arriver à monter le tout (l’épisode 6 a été de ce point de vue là, le plus dur pour l’instant. Il y a même quelques plans que je n’ai pas encore retrouvés.) 🙁
Oui je sais, il faudrait dérusher au fur et à mesure ou noter tout ce que l’on tourne mais malheureusement, on n’a pas le temps sur le tournage comme on n’a pas le temps non plus de faire énormément de photos de tournage. Quand on tourne, on tourne.
When you have to shoot, shoot, don’t alk ! (Eli wallach dans Le bon, la brute et le truand)
Et donc voilà, je crois que j’oublie juste de mentionner la sortie de Numbers une scène extraite du futur Boring et qui a participé au film minute de Lille en octobre.
Les Dissuaders ont fait 2 fois la une de Télérama.fr avec une interview de votre serviteur. Je n’étais pas peu fier. 🙂

Et autre point positif, j’ai pu collaborer avec 2 groupes de musiques sympas rencontrés sur Myspace : Major Dolby et Mister Mind qui m’ont gentiment permis d’utiliser leur musique pour mes vidéos.
De même, Mister Key a pondu une musique inspirée par les dissuaders :
zik dans l’album soundtrackZ N°95.

Bon voilà malgré tout ça l’année n’est pas encore terminée car devrait sortir la version longue de l’épisode 5 en ce beau mois de décembre.